09-11-06

Pour Caïmit...

Lorsque Caïmit vivait encore sur l'île, il nous arrivait de marcher le ensemble le mercredi après midi (je marchais, elle courait), et les autorités ont fermé notre parcours sportif qui était d'ailleurs pour nous plutôt un parcours papotif. Bref, désoeuvrées comme nous l'étions, nous nous sommes rabattues très vite l'un des seuls bars de l'île digne de ce nom où l'on pouvait être tranquilles. Nous prenions une de nos voitures et un jour, où j'avais besoin d'essence, je m'arrête à la deuxième station sur l'autoroute, et... [Lire la suite]
Posté par Doudou J à 12:51 - Commentaires [7] - Permalien [#]