Il était attendu comme le messie : Nicolas Hulot a annoncé ce matin son "Pacte pour l'Ecologie" devant un parterre de scientifiques comme Hubert Reeves et de célébrités comme Julien Clerc. Aussi à l'aise dans un hélico que devant les journalistes, Nico a expliqué calmement l'urgence de la situation et a formulé des propositions pour tenter d'enrayer le phénomène.

images

Il a appelé à une "mutation écologique de la société pour redonner du sens au progrès...Soit cette mutation sera opérée et contrôlée, soit elle sera subie. Aucun projet de société ne pourra résister à la surexploitation et à l'épuisement des ressources naturelles".

Nous ne pouvons donc plus nier ce constat très alarmiste qu'Al Gore a contribué à révéler au monde entier. Il nous faut agir et vite comme le confirmait Hubert Reeves : "La situation est claire sur le plan scientifique, la menace est établie et il ne s'agit pas de millions ou de milliards d'années, mais de décennies"...

L'animateur militant a donc proposé 10 objectifs pour un changement de cap et 5 propositions concrètes pouvant être mises en oeuvre rapidement selon le choix des Français à l'élection présidentielle... Bien-sûr Fabius a déjà dit qu'il serait prêt à l'accepter dans son gouvernement pendant que Ségolène Royal ne jugeait "pas utile" que Nicolas Hulot se présente ! Toutes ces bassesses électorales et ces préoccupations politiciennes semblent bien dérisoires par rapport au sort de notre planète.

Sur le site www.pacte-ecologique-2007.org, vous pourrez consulter les solutions proposées et l'avis mis en ligne des candidats potentiels.

Aucune chance que ce type que je croise régulièrement depuis des années dans les rues de St Lu soit un jour élu Président de la République mais j'espère qu'il saura convaincre les politiques de resituer le développement durable au "sommet de la campagne présidentielle".