C'est devenu un rituel, j'organise depuis plusieurs années des présentations de lingerie Charlott' à mon domicile.

garde

Fini les clichés ringards de la femme au foyer qui invite ses amies pour vanter les mérites de la dernière boîte à couvercle en plastoc en dégustant les recettes de l'hotesse autour d'un thé.

Je convie mes copines après le boulot à l'heure de l'apéro et on s'amuse à essayer les derniers modèles de la collection. C'est quand même plus sympa d'enfiler des sous-vêtements tranquillement autour d'un verre, que dans une cabine d'essayage sous l'oeil d'une vendeuse prête à vous vendre n'importe quoi ! Nous ne vous oublions pas Messieurs, il existe bien-sûr une collection pour homme mais je n'ai malheureusement jamais reçu de copains pour une séance d'essayage...

Alors Amis(es) Blogueurs(ses) si ça vous tente, je vous attends le :

lundi 6 novembre à partir de 18 h 30

En attendant je pars en vacances, mais n'oubliez pas que les "dessous chics" :

C'est ne rien dévoiler du tout
se dire que lorsqu'on est à bout
c'est tabou
les dessous chics
c'est une jarretelle qui claque
dans la tête comme une paire de claques-
les dessous chics
ce sont des contrats résiliés
qui comme des bas résilles
ont filé-
les dessous chics
c'est la pudeur des sentiments
maquillés outrageusement
rouge sang
les dessous chics
c'est se garder au fond de soi
fragile comme un bas de soie-
les dessous chics
c'est des dentelles et des rubans
d'amertume sur un paravent
désolant-
les dessous chics
ce serait comme un talon aiguille
qui transpercerait le cœur des filles

(texte de Gainsbourg)