Fofo, pour ceux qui ne le connaissent pas, c'est Florian, mon petit voisin, ce petit garçon de 9 ans adorable que j'adore.

Alors, samedi dernier, Fofo a fait sa communion privée.

Nous étions tout simplement invités à venir festoyer à l'antillaise chez ses parents, mais j'ai tenu à me rendre à la "Célébration" pour prendre quelques clichés.

Je me suis donc rendue à l'Église St Michel du François, cette église qui n'en a que le nom puisque la dernière construite a brulé en 74 et depuis, un "Béké généreux" loue à la Paroisse un ancien hangar d'usine qui fait donc office de lieu de culte.

Il y avait longtemps que je voulais assister à une cérémonie religieuse en Martinique, mais hélas, à part un enterrement, il y avait peu de chance que je m'y rende, j'ai donc sauté sur cette occasion.

Tout d'abord en arrivant, je me suis rendue compte que le parking était bondé, et les cloches sonnaient de façon étrange, et pour cause, faute de clocher et de cloche, ce sont des hauts parleurs qui diffusent un semblant de carillon cacophonique. Je me serais presque crue au Maroc où le Muezzin diffuse sa voix de cette manière. Je  tente de rentrer mais hélas, il y a autant de monde dehors que dedans, oui, il y a encore des églises pleines en territoire français.

Je reste donc dehors, mon APN à la main, (avec ma pièce de 2 euros que je comptais déposer dans la corbeille), et j'essaie à travers les grilles de prendre quelques photos. j'ai eu un mal fou et je me suis décidée tant bien que mal à braver la foule des travées pour essayer de prendre mon Fofo en photo.

Dans l'église, une chaleur étoufante, des gens superbement habillés, chapeaux et tenues en majorité blanches et noires qui sont les couleurs a porter à la messe ici. Les gens sont magnifiques dans une église en Martinique, et les enfants devant l'autel portaient des tenues dignes de mariage princier.

Les chants sont entraînants, des saxos, une batterie, les musiques ressemblent plus à du jazz qu'à des chants grégoriens, on frappe des mains en chantant "Dieu est merveilleux" et je me suis retrouvée à chanter avec tout ces gens plein d'allégresse.

Des mains sont venues sérrer la mienne en me disant "Que Dieu soit avec vous", j'ai fait la même chose avec mes voisins les plus proches. J'ai récité Le Pater Noster comme envoutée par l'ambiance, et j'ai failli même pas mimétisme, et relancée par d'anciennes traditions familiales, faire le signe de la croix...

Quand l'Esprit Saint m'a libérée de son emprise et que j'ai retrouvé mon Esprit Sain à moi, j'ai tenté de faire quelques clichés de cette magnifique cérémonie.

Je vous les livre, et pour certains qui s'inquièteraient, j'ai l'autorisation des parents du communiant de les diffuser sur mon blog !  Les antillais adorent les photos.. Et mon Fofo s'est bien prêté au jeu !

1212

dscn2373

J'ai la nostalgie des "habits du Dimanche", imaginez comme il m'a fait craquée...

dscn2348

1212

L'église de notre Paroisse qui attire quand même bon nombre de paroissiens malgré son style particulier !

dscn2364

Si certains ont des doutes sur le sexe et surtout sur la couleur des anges.....moi je viens de comprendre...

dscn2389

212

Après la cérémonie :

Moi : - Fofo, t'es content d'avoir, fait ta communion ?

Fofo - Ah oui j'ai gouté le corps du Christ ! Taty et je suis content !

Moi   - Et c'était  bon ?  (oui je sais c'est nul comme question, mais en matière d'eucharistie, je n'ai pas beaucoup de conversation)

Fofo: - Oh non Taty !  ça n'a pas de goût, et en plus l'hostie était collée a ma bouche, j'ai mis les doigts dans ma bouche pour la manger....

12121