Je rêve d'un jardin bétonné

D'un mois de juin sans graminée.

Les yeux gonflés et la goutte au nez,

Je guette le retour des précipitations

Qui freineront cette pollinisation.

Grâce à cette petite ondée

Qui ce matin m'a libéré,

Je peux bénéficier d'un peu de repos

Moi qui suis allergique aux bouleaux...