121

HEY JOE !

http://spaces.msn.com/caimit/PersonalSpace.aspx?

Aujourd'hui est un jour spécial pour la vie de Caïmit (fruit acide de sous les Tropiques).

Aujourd'hui, Joe, celui qui dort à ses cotés, part vers le Continent, 2 mois avant toute la famille.

Hier midi, Caïmit lui a préparé sa valise hier, plié ses chemises, préparé ses petits papiers.. etc..etc

Hier midi, Joe était au resto avec ses copains dont mon chum (je dit chum comme les canadiens, ça fait vulgaire mais ça me fait rire), pour manger : "Une tête de veau à Schoelcher", ça ne s'invente pas, la veille de quitter une île tropicale pour toujours, on s'envoie un plat typiquement typique (comme disent les Sénégalais).

Et ce soir, toute la petite famille se rendra à l'Aéroport pour aller pleurer à l'unisson (c'est du ciment familial ça Madame).

Ici, normalement aller à l'aéroport, c'est une joie pour tout le monde. D'abord il est climatisé, il y a une petite galerie marchande, et surtout une maison de la presse, la seule digne de ce nom que je connaisse ici. En plus, c'est le carrefour des rencontres (et non pas les rencontres à Carrefour), on y croise toujours quelqu'un qu'on connaît  qui attend quelqu'un qu'on connaît pas . On y accueille sa famille, ses collègues du siège qui sont ravis pour une fois de partir en déplacement.

Mais parfois, c'est moins drôle, on y raccompagne les gens qui sont venus passer des vacances chez vous, quand Biniou est partie avec son Mimi et les nains, on était tellement tristes qu'on s'est rués vers le cinéma pour ne pas rentrer dans notre maison vide.   

Et alors, une fois dans sa vie je crois, c'est dramatique, et pour la famille de Caïmit, ce soir, ça va être le fameux départ que je redoute tant. Celui ou on se dit, tu te rends compte que je quitte ce paradis définitivement et je ne sais pas si je reverrai telle ou telle personne. On sait qu'on reverra certains en métropole , mais d'autres qui ne sont pas de grands voyageurs peut être jamais, donc on repense à tout ça et on se demande si on a fait le bon choix.

Je me souviens avoir voyagé un jour en "cabine privilégiée" (surclassage ça s'appelle) et voir monter un couple main dans la main. Et au moment du décollage, ils se tenaient toujours le bras sur l'accoudoir central, j'ai entendu le monsieur sangloter et son épouse a craqué à ce moment là aussi. Un plus tard pendant le voyage, j'ai discuté avec le monsieur qui m'a expliqué qu’ils rentraient définitivement en Savoie après avoir passé 7 ans ici. Ils laissaient derrière eux des années merveilleuses, des amis sincères et fidèles, et il m'a dit qu'ils y reviendraient dès que possible. J'ai pensé à mon départ et j'avais aussi les larmes qui venaient..

Hey Joe ! En attendant, j'espère que "tu vas bien voyager "comme on dit ici, et que ton nouveau travail te plaira. Nous on prend tes nanas en charge encore pour 2 mois et on te les renvoie en pleine forme ! Allez t'inquiète ça va bien se passer.

En attendant, je t'envoie une planche BD, qui en dit long sur la grippe (prononcer Gwippe) que t'as du nous refiler ce week end. Je ne peux plus parler, ça leur fait des vacances...

Tu vois ce que c'est que de se baigner les mois en R.

Hey Joe ! on se reverra de toutes façons, nous on voyage et Nantes, ça m'attire toujours autant, alors si tu croyais nous perdre, et ben non ! Dommage !

121

Good Luck Joe ! And take care of yourself ! We will do the same for your lovely girls and wife.

1212

bretonun1