Je n'ai jamais écrit "quarantenaire", c'était juste un petit jeux de mot sur ma "mise en qurantaine". Enfin le résultat est le même, je suis entrée dans le club des quadras sans enthousiasme. Mais toi Doudou, pour aborder tes 40 ans avec autant de sérénité, j'te connais, t'es HEUREUSE, ton coeur palpite pour l'être aimé...

Je dois avouer que depuis que les festivités de mon anniversaire sont terminées, j'encaisse mon âge.Toutes les "femmes d'âge mûr" que je croise en ce moment me vantent les bienfaits de la quarantaine, l'âge de la maturité, les enfants grandissent, on a à nouveau du temps pour soi et patati et patata...J't'en foutrais moi de la maturité. On trouve maintenant en cosmétique des crèmes pour peaux matures, c'est quoi la prochaine étape, peaux blettes ??? Non franchement je ne trouve dans le fait de vieillir aucun avantage. La carte vermeille peut-être ???

T'as raison Doudou d'entretenir ton corps si tu ne veux pas que tes triceps ressemblent à des filets mignons d'ici 5 ans. Voilà ce qui nous guette toutes !

Bon j'arrête de noircir le tableau. Il faut dire que j'ai passé mon week-end pascal à festoyer et qu'aujourd'hui je me suis traînée comme une vieille de 40 balais. Je ne supporte pas que mon corps ne puisse plus enchaîner les fêtes et les nuits sans sommeil.

Désolée Doudou, ce soir je ne suis pas d'humeur à encaisser mon âge, pas plus que le tien. Je regretterai toujours nos 20 ans et notre insouciance, nos virées en mob et nos soirées à "Baise Moulin".

Je suis ravie de savoir que tu es enfin heureuse. Alors ne change rien : continue à mettre des wonderbra et à faire ton numéro de charme aux Antillais, c'est comme ça qu'on t'aime.

Biniou